Mountain Horse, Albert

Mountain Horse est né le 25 décembre 1893 sur la réserve indienne Blood, Fort Macleod, Alberta. Après ses études au St. Paul’s Boarding School, Mountain Horse a reçu sa commission de lieutenant dans la milice. Instructeur des cadets des 23rd Alberta Rangers lors du déclenchement de la guerre de 1914, il a obtenu la permission de se porter volontaire dans le Corps expéditionnaire canadien. Il s’empressa alors de enrôler à Valcartier, Québec, dès le 23 septembre 1914, ce qui en fait probablement la première recrue de l’Alberta.

Moins d’un mois plus tard, il fut envoyé outre-mer avec le 10e Bataillon d’infanterie. Au début de la guerre, Mountain Horse, comme beaucoup d’autres, était optimiste quant à l’effort de guerre des alliés. « Je pense que les Allemands n’auront aucune chance une fois que nous serons là-bas… J’ai très hâte d’aller au combat. » En avril 1915, il a participé à la deuxième bataille d’Ypres. C’est durant cette bataille que l’Allemagne a, pour la première fois, utilisé des gaz toxiques sur le front occidental. Suite à cette bataille, Mountain Horse a déclaré « J’étais au cœur de l’affrontement à Ypres, et nous avons dû nous tirer de là. Les Allemands se sont servi de gaz empoisonnés contre nos hommes – oh, c’était horrible – je ne connais rien de pire. Le tir des fusils et les obus qui éclatent autour de nous, ça peut aller, mais ce gaz, c’était trop. » Il a heureusement survécu à cette bataille mais, par la suite, il a été gazé à deux nouvelles reprises. Après avoir été hospitalisé en mai, il a finalement été renvoyé au Canada pour y poursuivre sa convalescence. Il est arrivé à Québec le 18 novembre 1915, mais ses poumons étaient alors à ce point atteints par les gaz que la tuberculose s’était installée. Il est décédé le lendemain même de son arrivée à Québec. Sa dépouille fut expédiée au Fort Macleod où il a eu droit à des funérailles militaires. Son ancien instituteur, Samuel Henry Middleton, a dit de Mountain Horse qu’il était « l’un des plus grands fils de l’Empire et, en gagnant tous les honneurs et tout le respect qui peuvent être montrés à un soldat et à un homme, il a fait rejaillir beaucoup d’éclat sur les Gens-du-Sang de l’Alberta et prouvé au monde entier qu’il était un vrai guerrier indien. »

Mike et Joe, les deux frères aînés d’Albert, se sont enrôlés à leur tour, sans doute pour venger la mort de leur frère. Joe fut blessé à trois reprises et Mike, enterré vivant durant quatre jours à Cambrai, fut par la suite atteint de la névrose des tranchées. Une fois suffisamment remis, Mike est retourné sur le champ de bataille et fut blessé à deux reprises. Promu au rang de sergent, il s’est mérité la Médaille de conduite distinguée pour sa bravoure. La Mike Mountain Horse Elementary School située à Lethbridge, Alberta, a été baptisée en son nom.

Lectures complémentaires

  • James Dempsey, “Mountain Horse, Albert,” dans Dictionnaire biographique du Canada, vol. 14, Université Laval/University of Toronto, 2003. Consulté le 18 janv. 2016.
  • John Moses, with Donald Graves and Warren Sinclair. A Sketch Account of Aboriginal Peoples in the Canadian Military. [Ottawa]: National Defence, 2004. Consulté le 18 janv. 2016.
  • Timothy Charles Winegard, For King and Kanata: Canadian Indians and the First World War, Winnipeg: University of Manitoba Press, c2012.
Notice biographique
Nom et prénom Mountain Horse, Albert
Aussi connu comme Mountain, Albert, Horse, Albert
Nation Blood
Nom de bande Bullshields Band
Lieu de bande Fort Macleod, AB
Date de naissance 1892-12-25
Lieu de naissance Blood Reserve, AB
Date de décès 1915-11-19
Proche parent Mother?: Mrs. Mountain Horse
Marié avant l’inscription Single
Métier avant l’inscription Cadet Instructor
Notes biographiques (Served as Horse, Albert M.). Son of the late "The Horn" and "Black Face" of the Blood REserve, Macleod, AB
Religion Church of England
Conflit WWI
Numéro de service 30396
Dossiers de service http://www.bac-lac.gc.ca/eng/discover/military-heritage/first-world-war/first-world-war-1914-1918-cef/Pages/item.aspx?IdNumber=178858
Unité du CEC 10th Bn, 23rd Alta. R. militia, Canadian Army Service Corps
Grade militaire Driver, Lieutenant
Expérience militaire antérieure 23rd Alberta Rangers (6 yrs)
Date d’inscription 1914-09-23
Lieu d’inscription Valcartier, QC
Âge au moment de l’inscription 21
Antécédents médicaux Wounded: gassed, Died of Tuberculosis
Commonwealth War Graves Commission http://www.cwgc.org/find-war-dead/casualty/2765346/MOUNTAIN-HORSE,%20ALBERT
Décédé à l’âge de 21
Lieu d’enterrement St Paul's Cemetery, Fort Macleod, AB
Notes sur l’enterrement Middle Row
Identificateur 1191